L’ehrlichiose monocytaire canine

C’est une maladie infectieuse provoquée par une Rickettsie, Ehrlichia canis, qui se

développe dans certaines cellules sanguines, les monocytes et les lymphocytes.

Elle est transmise par piqûre d’une tique, Rhipicephalus sanguineus, qui est présente

dans notre région durant toute l’année et principalement de mars à novembre.

convergences-b
Quels en sont les symptômes?

 

Cette maladie évolue en 3 phases après une période d’incubation variant de 8 à 20 jours:

-La phase aiguë, avec pour principaux symptômes, abattement, perte d’appétit, fièvre;

et parfois jetage oculo-nasal, hypertrophie des ganglions, douleur, boiterie, arthrite.

-La phase subclinique, asymptomatique.

-La phase chronique, parfois très sévère: le chien présente principalement des troubles

hémorragiques provoqués par la thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes

sanguines), un amaigrissement et une anémie (dûe à l’aplasie médullaire) pouvant

entrainer le décès du chien.

 

Comment la prévenir?

 

En traitant efficacement contre les tiques. Plusieurs solutions existent: pipettes, spray,

colliers, comprimés.

 

Comment la traiter?

 

Par un traitement antibiotique (doxycycline)qui sera d’autant plus efficace que la maladie

est diagnostiquée précocement en phase aiguë.

Votre vétérinaire du réseau Convergences Montpellier peut vous conseiller le traitement

préventif contre les tiques le plus adapté à votre animal et à son mode de vie, ou poser le

diagnostic clinique de cette maladie qui sera confirmée par une analyse sanguine

(sérologie IFI, PCR).

0